L'Eglise Sainte-Marie

L'Eglise Sainte-Marie à Buoux, en Luberon Provence

Au dessus du village, sur le plateau des Claparèdes s'amorce un promontoire dit "des Escounfines" (les confins). On y découvre l'église romane dédiée à Sainte-Marie. Elle est, dès le Moyen-Âge, l'église paroissiale, dont la situation en solitude peut apparaître aujourd'hui insolite.
C'était, avant l'implantation de la petite agglomération actuelle (vers 1660), le lieu de culte correspondant alors aux besoins du château voisin et d'une population rurale dispersée.
L'édifice (XII/XIIIè siècles) est joli, d'une sobre élégance architecturale: couverture en dalles imbriquées, clocher-mur à deux baies inégales, nef unique, abside voûtée en cul-de-four, portail plein cintre en bel appareil.
L'autel a été tardivement (XVIIè siècle) surmonté d'un retable à encadrement et inscription dédicatoire. Au-dessus de l'arc triomphal du piedroit est une inscription lapidaire médiévale en "gothique initial".
Autour de l'église sont l'ancien et le nouveau cimetières. On aura à coeur de respecter le silence qu'impose cet espace de paix et d'avoir une pensée pour ceux, qui en ce lieu de repos, ont contribué à la vie quotidienne du paisible village de Buoux.